I- La fresque de droite: LA PAIX

Sur le mur d’en face, Picasso peint la paix. L’ensemble se lit de droite à gauche.

Plusieurs scènes se succèdent toutes empreintes d’une joie exubérante.

En outre, la première scène se compose de quatre personnages qui s’adonnent à des activités paisibles dans un jardin.

La paix est notamment représentée comme la reprise de la vie à travers l’image d’une mère qui allaite son enfant.

On observe sur la partie centrale de l’œuvre, un cheval blanc ailé qui tire une herse tenue par un enfant travaillant un champ bleu azur.

Deux femmes nues dansent au rythme de la musique jouée par un flûtiste. Elles sont accompagnées dans leur évolution par deux autres enfants qui s’amusent.

Il s’agit d’un monde dans lequel il semble régner une harmonie et un équilibre relationnel. Les besoins des personnes semblent pleinement satisfaits (SHE).

Ce monde de paix est présenté comme étant incompatible et en totale opposition avec le monde de guerre.

Vu d’ensemble, la guerre semble grandement menacer l’univers de paix qui n’est protégé que par un unique combattant représentant la justice et la paix.

Pour autant, l’artiste souhaite réunir ces deux mondes afin d’aboutir à une amélioration de la qualité relationnelle entre eux. Cette rencontre est symbolisée par la troisième fresque centrale sur le fond de la chapelle.

Médiation en Droit du Travail.